• Chapitre 5 : Lilia alias Agrat

       À Randall, la capitale d'Iltry, se trouva un empereur, Ragnor. Il était extrêmement impressionnant, il possédait un physique de vieil homme. Ses yeux noirs semblaient si vides. Il avait l'air de faire plus de deux mètres. Ses cheveux mi-longs, ainsi que sa barbe et ses moustaches étaient lisses et blonds. Ses traits du visage étaient si durs. À ses côtés se trouva un homme à capuche très grand. Il donnait un sentiment de malaise, son manteau noir avec des dessins dorés ne laissait pas paraître sa face.

     

    - Allez me chercher Némésis et Agrat ! Ordonna avec colère l'empereur.

     

    - Bien... Répondit un des servants en quittant la pièce.

     

    - Je n'arrive pas à croire que le sceptre a été dispersée en plusieurs morceaux ! Comment cela est-ce possible ?! Et pourquoi arrivons-nous à les trouver que maintenant ?!

     

    - C'était un homme de Litolia, Isaac, qui a fait cet exploit, afin que nous ne puissions pas mettre la main dessus. Je n'ai pas d'explications sur le pourquoi nous arrivons à en trouver seulement maintenant, mais, je suppose que quelqu'un ou quelque chose de spécial dégage une énergie pouvant la trouver. Supposa l'homme à capuche.

     

    - Et qui peut être cette personne ? Réponds, Anario !

     

    - La seule que je connaisse est Galaxia, cependant, elle n'est plus de ce monde, alors, je ne vois pas qui. Ajouta Anario avec une voix pleine de sous-entendus.

     

    Agrat et Némésis entrèrent dans l'entre de l'empereur Ragnor et s'agenouillèrent face à cet homme.

     

    - Que voulez-vous savoir, maître ? Demanda Némésis avec politesse et respect.

     

    - Pourquoi n'avez-vous toujours aucun résultat ?!!!

     

    - Un prince de Litolia s'est interposé dans notre objectif, sir.

     

    - Qui est-ce ?!

     

    - Il s'agit du 6ème prince, Ethan. D'après moi, il a reçu l'aide d'un guerrier de Litolia, Ivan et d'une femme noble nommée Edel.

     

    - Comment avez-vous fait pour perdre face à ces imbéciles ?!

     

    - Calmez-vous, empereur. Ordonna Anario froidement. Le 6ème prince est très fort, il a réussi à faire un match nul avec Darean, l'un de nos hommes les plus forts. De plus, il est très respecté au royaume d'Ewigkeit, bien qu'il ne surpasse pas Finn ou Will, ce prince est l'un des hommes des plus influents à Litolia. Quant à Ivan, il est le chef de l'armée de leur royaume. Il est aussi puissant que Grenat et sa maîtrise du feu est excellente, de plus, il est un bon stratège. Quant à la noble Edel, il n'y a pas de quoi s'inquiéter, son plus gros défaut est le combat rapproché. Cependant, elle peut être un problème pour des personnes comme Némésis maîtrisant le corps-à-corps, car il n'y a pas pire pour eux que quelqu'un attaquant à distance. Alors, ne les sous-estimez pas, ou alors tous nos plans tomberont à l'eau.

     

    Ragnor soupira un grand coup afin de calmer sa colère.

     

    - Il y a autre chose que vous devez savoir. Rajouta Némésis. Une fille du Nursca, depuis le début, est celle qui a trouvé les pierres du sceptre.

     

    - Dit nous-en plus. Ordonna à nouveau Anario, intéressé. Décrit-nous la.

     

    - Attends Némésis ! Ajouta Agrat. Tu n'es pas sérieux ?!

     

    - À ton avis, bien sûr que oui ! Puis après, nous parlerons de ton cas.

     

    - Mais nous ne savons pas qui est ce type ! Je trouve ça ignoble de parler d'une personne à un homme que nous ne connaissons pas !

     

    - Ferme là. Ordonna cette fois-ci Ragnor avec colère.

     

    Le visage de l'ange se baissa à nouveau.

     

    - C'est une femme de 17 ans d'environ 1m61, avec de longs cheveux jaunes et bouclés et ses yeux sont bleus turquoises. Elle est plutôt musclée et a un fort caractère, son nom est Cardia Hoshizora.

     

    Anario ne réagit point, ce qui intrigua Némésis et Agrat.

     

    - Observons pour l'instant, cependant, si elle commence à poser problème, il faudra la capturer, ou la tuer.

     

    - Je ne vois pas ce que tu lui trouves ! S'exclama l'ange déchu. Il est hors de question que je suive les ordres d'un inconnu ! Tu n'es pas le chef, seul l'empereur Ragnor décide !

     

    - Obéis à Anario, ou tu périras ! Ordonna Ragnor.

     

    L'homme à capuche fixa Agrat, qui elle, le regardait froidement.

     

    - De plus, ajouta Némésis, Agrat, au lieu de les tuer, les a aidés plusieurs fois.

     

    - Alors, exterminez-la ! S'écria l'empereur d'une voix ferme et grave.

     

    Ne répondant pas, cette dernière fit tomber Nemésis à terre, récupérant la pierre du sceptre. Avant que les gardes ne l'attrapent, elle attrapa son miroir et disparût dans un monde différent.

     

    L'ange atterrit à Nursca et s'effondra sous la pluie. En changeant de monde, Anario lui avait envoyé une flèche étrange au niveau du ventre.

     

    - Alors, est-ce la fin pour moi ? Dit Agrat en versant des larmes. Peut-être que je pourrais te rejoindre, Darean...

     

    - Agrat !

     

    Cette dernière leva la tête, vit Cardia courir en sa direction, le parapluie dans les mains. La rebelle lui enleva la flèche noire et la porta.

     

    - Je vais t'aider !

     

    - Pourquoi ?

     

    - As-tu besoin d'une raison de sauver des gens ?

     

    Cardia courra avec Agrat dans ses bras jusqu'au temple. Ethan, Edel et Ivan foncèrent jusqu'à elle. Après une heure, l'ange se réveilla, et s'assit sur le futon. Autour d'elle se trouvait Cardia, ainsi qu'Ethan, Edel et Ivan.

     

    - Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Demanda la jeune blonde, inquiète.

     

    - Ça ne te regarde pas. Lui répondit froidement Agrat.

     

    - Bien sûr que si ! Tu as été attaquée ! Je m'inquiète pour toi !

     

    Un silence s'installa entre eux. Agrat ouvrit la paume de sa main où se trouvait la pierre du sceptre. Le visage de Cardia était surpris, puis regardait droit dans les yeux.

     

    - Je n'ai plus rien à faire à Iltry... Révéla Agrat, avec une mine grave. De toutes façons, ils ont essayé de me tuer... 

     

    - Ça ne me surprend pas... Déclara Ethan. À Iltry, ils sont très rudes, même avec leurs soldats. 

     

    - Je me suis enfuis de l'empire de Randall, en prenant le morceau du sceptre avec moi.

     

    - Je vois, tu n'abandonnes pas... Pourquoi cherches-tu autant les pierres de l'épée du Soleil ? La questionna Cardia, intéressée.

     

    - Je veux le sceptre pour accomplir le voeu de Darean...

     

    - Qui est Darean ? Vous en aviez déjà parlé mais...

     

    - Darean est l'une des personnes des plus puissantes d'Iltry. Il a vécu plus de 1000 ans. Darean était l'un des opposants à l'empereur Ragnor, il n'a jamais accepté son idéologie et est à l'origine de la résistance d'Iltry. Cependant, depuis quatre ans, il est devenu très étrange... Il n'est plus pareil, puis, lors de son combat contre Ethan, son âme a été scellé et il est endormi jusqu'à nouvel ordre. Son voeu est de sauver Iltry des griffes de Ragnor et établir la paix entre les mondes. Alors, je veux faire de même. 

     

    - Je vois... C'est un souhait noble, alors, laisse-moi t'aider !

     

    - Nous sommes ennemies ! Alors, je n'ai point besoin de ton aide !

     

    - Mais nos buts sont similaires ! Nous aussi, voulons établir une paix entre les mondes et je veux sauver Iltry. Je ne veux pas juger les gens selon les mondes, mais ceux qui sont à l'origine de cette guerre. Alors, je veux trouver les responsables !

     

    Agrat tandis la pierre à Cardia.

     

    - Tenez, c'est vous qui l'aviez trouvée.

     

    Cardia lui serra la main.

     

    - Maintenant, ce n'est plus "vous" mais "nous".

     

    Le silence s'installa à nouveau.

     

    - Vous acceptez que je vous rejoigne ? Demanda Agrat, tremblante.

     

    - Bien sûr ! S'exclama Cardia, le sourire au visage.

     

    - Ça ne me dérange pas, après tout, on te dois la vie. Dit Edel.

     

    - Pour moi, ça me va aussi. Ajouta Ethan.

     

    - Je ne suis pas tout à fait d'accord. Après tout, tu étais une sbire d'Iltry, alors on ne sait pas, tu es peut-être un espion. Cependant, si tout le monde ici s'accorde à ce que tu restes, je n'y vois pas d'inconvénients. Je surveillerais, et je jugerais par moi même si tu es digne de confiance. Déclara Ivan. 

     

    - Bien... Chuchota l'ange. D'ailleurs ! Il y a un homme étrange à Iltry, son nom est Anario. Nous devons faire gaffe à lui, surtout toi, Cardia, tu es celle qu'il a dans le collimateur.

     

    - Je serais prudente.

     

    - Peu importe ce qui se passera, je protègerais Cardia. Ajouta Ethan en détournant les yeux.

     

    Quelque chose interpella l'ange. Elle vit Ethan gêné par la remarque puis se mit à rire.

     

    - Qu'est-ce qui te fait rire ? Demanda Cardia, perdue.

     

    - Non, rien !

     

    Ethan s'approcha de Cardia et la pince au niveau du ventre.

     

    - Je m'attendais pas à voir autant de graisse... Révéla le prince, très surpris.

     

    La rebelle, rouge de honte, baffa Ethan de toutes ses forces, ce qui fit tomber le prince à terre. Agrat, Edel et Ivan rirent de bon coeur.

     

    - D'ailleurs, j'aimerais changer de tête pour signer mon nouveau départ... Ajouta l'ange.

     

    - Je sais !

     

    Cardia l'entraina dans la salle de bain.

     

    - Ferme tes yeux ! S'écria la jeune femme.

     

    - Euh... d'accord...

     

    Cette dernière ferma les yeux.

     

    - C'est adorable... Ethan a l'air de tenir tellement à toi...

     

    - Après tout, nous sommes amis, alors, je suppose que c'est normal...

     

    - Le pauvre, tu ne comprends pas du tout ses sentiments...

     

    Cette remarque surprend Cardia qui commençait à couper les cheveux d'Agrat. D'un coup, la rebelle dégagea un cri, faisant sursauter l'ange.

     

    - Qu'est-ce que tu fais ?! Demanda-t-elle, paniquée.

     

    - Rien, rien... Se justifia Cardia.

     

    Cette dernière continua de coiffer Agrat. Une fois terminé, l'ange couru jusqu'au salon.

     

    - Comment est-ce ?

     

    - Je trouve que ça rend bien. Révéla Ethan.

     

    - Je trouve que ça va... Ajouta Ivan.

     

    - Tu es très belle comme ça mais... Cardia ! Interpella Edel.

     

    - Oui... ? Dit la rebelle en arrivant.

     

    - Tu ne t'es pas plantée sur la frange ?

     

    - Tu as l'oeil, ma chère Edel, mais puisque vous dites qu'elle est jolie, alors, on ne peut pas appeler ça "loupé", si ?

     

    - Non, en effet, ce n'est pas si loupé que ça, elle ressemble encore plus à un ange. Révéla Edel.

     

    - Ange... Hein ? Déclara la douce femme.

     

    - Comment ça ? Demandaient les autres, perdus.

     

    - À partir de maintenant, mon nom est Lilia ! Je veux laisser la période où je commettais des crimes derrière moi, alors, à partir de maintenant, je veux être une nouvelle personne ! 

     

    - Oui ! Ajoutèrent Cardia, Ethan et Edel à l'unisson. 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :